FranceMobil

L’apprentissage d’une langue étrangère est souvent perçu comme difficile surtout quand il s’agit du français… Du moins, c’est ce qu’on a l’habitude de croire ! Mais est-ce bien fondé ? Pas si sûr… comme le prouve le programme FranceMobil.

Douze animateurs venus de France sillonnent les routes d’Allemagne au volant de leurs Renault Kangoo à la rencontre des enfants et des jeunes de tous âges afin de leur donner l’envie de découvrir de nouveaux horizons et d’apprendre la langue du pays voisin. Cette équipe jeune et dynamique apporte une vision actuelle et authentique de la France, souvent loin des clichés habituels. Son atout principal ? Une voiture avec des jeux, de la musique francophone contemporaine, des magazines, des films, des idées innovantes et surtout beaucoup d’enthousiasme. L’objectif est de sensibiliser les élèves, leurs parents et les enseignants à la langue, à la culture française et à la diversité du monde francophone ainsi que de les informer sur les programmes de mobilité, et au-delà, les chances que représente la connaissance du français sur le marché du travail.

Le but principal du programme est de donner envie aux élèves de découvrir de manière ludique la langue et la culture française et de rendre compte d’une image actuelle et moderne de la France. Les animateurs ont aussi pour mission de lever les craintes des élèves en vue de l’apprentissage d’une nouvelle langue et de leur faire prendre conscience de tout ce qu’ils connaissent déjà en français. Grâce à FranceMobil, les élèves stimulent leurs connaissances sur la France et la Francophonie.

FranceMobil vient à la rencontre de tous les groupes d’élèves, aussi bien de la formation générale que de la formation professionnelle. Toutefois, l’accent est mis sur les classes qui se trouvent en situation de choix, à savoir celui de la deuxième langue ou celui de l'arrêt du français.

Sur l’année scolaire 2016-2017, les 12 intervenants France Mobil ont rendu visite à plus de 1065 écoles et rencontré plus de 82.500 élèves ! En tout, ils auront parcouru plus de 160.000 kms à travers l’Allemagne. Depuis 2002, plus de 1.184.500 élèves allemands ont reçu la visite d’un intervenant FranceMobil.

Pour l'année 2018/2019, Alexia Gonzalez et Maxime Ruelleu seront vos référents FranceMobil pour la Rhénanie du Nord-Westphalie. Pour recevoir leur visite, n'hésitez pas à les contacter ou à vous inscrire directement sur le site FranceMobil.

 

ALEXIA GONZALEZ

Bonjour,

Je m’appelle Alexia et je suis lectrice FranceMobil dans l’Ouest de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour l’année scolaire 2018/2019.

J’ai 23 ans et je viens de Nantes. Nantes, c’est une grande ville en Loire-Atlantique, dans le nord-ouest de la France. Nantes, c’est la ville de Jules Verne, des gâteaux L.U. et des géants de bois. Bref, Nantes, c’est la crème de la crème !

Après une licence de psychologie, j’ai fait un volontariat franco-allemand avec l’OFAJ, dans une Gesamtschule à Oranienburg, dans le Brandebourg. Ensuite, j’ai été assistante de langue à Leipzig. C’étaient des expériences géniales !

J’ai hâte de vous rencontrer et de visiter votre région. Ensemble, on va s’amuser avec le français et voyager en restant dans la salle de classe.

Alors, attachez vos ceintures, ça va secouer !

A très bientôt,

Alexia
 

MAXIME RUELLEU

Je suis Maxime et je suis le lecteur de la région Nordrhein-Westphalien et plus précisément de la région Est.

J’ai 26 ans et je suis originaire de Bretagne, près de la ville de Dinan, dans le pays de Du Guesclin. J’ai commencé l’allemand en 6e et grâce à cela, j’ai pu partir en échange scolaire en Bavière et dans le Schleswig-Holstein.

Après ma licence d’histoire effectuée à Rennes, j’ai décidé de faire un volontariat franco-allemand en établissement scolaire et j’ai donc travaillé pendant 10 mois en Sarre en tant qu’assistant de langue. Depuis je vis entre la France et l’Allemagne, j’ai fait un master d’étude interculturel entre les villes d’Aix-en-Provence et Tübingen et depuis septembre, j’ai posé ma valise à Düsseldorf.

Cette année, je visite donc le sud de la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie et j’en suis particulièrement content! J’ai à cœur de faire partager la culture française, avec une note bretonne, un soupçon de tous mes voyages à travers la France, doublé de ma joie et de ma bonne humeur! 

Maxime

 

Voir aussi