Fonds Transfabrik

Le Fonds franco-allemand Transfabrik pour le spectacle vivant encourage depuis 2015 des projets de création artistique entre la France et l’Allemagne, par un apport financier en coproduction, dans les domaines de la danse contemporaine, du théâtre contemporain, du nouveau cirque, des arts de la rue, du théâtre d’objets et de la marionnette.

L’Allemagne et la France sont reconnues à la fois pour la force de leur héritage culturel mais également le dynamisme de leur création contemporaine dans tous les domaines du spectacle vivant. Pour autant les paysages culturels des deux pays sont structurés et organisés de manières très différentes et les coopérations dans le domaine du spectacle vivant ont besoin d’être aménagées, encouragées et renforcées. C’est à partir de ce constat et de la nécessité de s’engager plus fortement dans des projets de coopération qu’est née l’idée d´un fonds franco-allemand pour le spectacle vivant.

Le Fonds Transfabrik s´adresse à tous les professionnel.le.s du spectacle vivant : compagnies, théâtres et autres structures d´accueil, de production et de résidence, qui ont un projet de création impliquant des partenaires français.e.s et allemand.e.s issus de ces domaines artistiques.

Le Fonds Transfabrik est un projet mené en partenariat avec l’Institut français, le Ministère de la Culture, la SACD et l’Institut Goethe.

Toutes les informations (modalités de soutien et lauréats) sont disponibles sur le site : www.fondstransfabrik.com

 

  • FONDS TRANSFABRIK, LAUREAT.E.S 2019

Pour l’édition 2019, un jury de 8 professionnel.le.s a décidé d’apporter un soutien financier aux projets de création suivants :

-    Gisèle Vienne / Compagnie DACM : « Der Teich / L´Etang », 11.000 euros <lien>

-    Rébecca Chaillon : « Carte Noire nommée Désir », 8.000 euros <lien>

-    Anne Nguyen / Cie Par terre : « À mon bel amour », 8.000 euros <lien>

-    (La)Horde : « Marry me in Bassiani », 8.000 euros <lien>

-    Manufaktor: « 1.0.1 R.OBOTS [hacking the binary code] », 5.000 euros <lien>

Voir aussi